ERDF/ Enedis, l’histoire de la gestion du réseau public de distribution d’électricité

Créée en 2008, après l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, ERDF (Électricité réseau distribution France) est devenue Enedis en 2016. Quelles étaient les missions initiales de cette filiale d’EDF ? Quels sont ses nouveaux domaines d’intervention ? ERDF/ Enedis : que cela change-t-il pour les usagers ?

L’historique et les missions d’ERDF

Conformément à la loi du 9 août 2004, EDF procède à la séparation fonctionnelle de ses activités. Dans ce contexte, la production et la fourniture d’électricité entrent dans le secteur concurrentiel, alors que le transport et la distribution demeurent des activités régulées. Ainsi voit le jour le nouveau service indépendant en charge de la gestion du réseau de distribution : ERD (EDF réseau distribution), qui devient ERDF le 1er janvier 2008.

Jusqu’en 2016, où ERDF devient Enedis, la filiale d’EDF emploie plus de 38 000 personnes. Parmi ses missions, l’entreprise de service public assure le développement, l’exploitation et la modernisation du réseau électrique basse et moyenne tension. Elle a en charge le raccordement des clients, le dépannage, les interventions techniques et la relève des compteurs. Son fonctionnement est totalement indépendant des fournisseurs d’énergie, qui, de leur côté, vendent et gèrent la fourniture d’électricité.

erdf enedis

ERDF devient Enedis : les conséquences du changement

Pour répondre aux exigences de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), ERDF a, dans un premier temps, modifié son logo tout en conservant son nom. Mise en demeure de se distinguer clairement d’EDF pour éviter toute confusion, ERDF devient Enedis le 31 mai 2016. Le nom et le logo changent, mais pas la signature visuelle qui demeure : « L’électricité en réseau ». Le nouveau nom et la nouvelle identité visuelle sont apposés sur les sites, les véhicules, les uniformes et les équipements. Le coût de ce changement est estimé de 20 à 25 millions d’euros sur deux ans, selon Enedis.

Enedis s’engage à poursuivre l’action d’ERDF en termes de renouvellement, de développement et de modernisation de près de 1,4 million de kilomètres de réseau électrique basse et moyenne tension. Conformément à la loi, l’entreprise assure un accès non discriminatoire au réseau. Ce qui signifie qu’elle gère équitablement le réseau de distribution d’électricité, quel que soit le fournisseur et quel que soit le client.

Le rôle d’Enedis aujourd’hui

Aujourd’hui, ERDF devenue Enedis est en charge de la gestion de la distribution d’électricité, dans le cadre d’une délégation de service public. En effet, la distribution d’électricité relève de la compétence des collectivités locales, qui en concèdent la gestion à Enedis.

Au-delà de sa mission d’acheminement de l’électricité dans tous les foyers, de relève des compteurs, de raccordement des nouveaux clients et de dépannage, Enedis compte de nouvelles missions en relation avec la transition écologique. Ainsi, Enedis a en charge d’assurer, entre autres, le raccordement des éoliennes et des parcs solaires, la mise en œuvre de 7 millions de points de charge pour les véhicules électriques à l’horizon 2030 et le déploiement des 35 millions de compteurs communicants Linky d’ici 2021.